Facebook Pixel

Plusieurs immigrants enterrent leurs compétences lorsqu'ils débarquent de l'aéroport au Canada

Plusieurs immigrants enterrent leurs compétences lorsqu'ils débarquent de l'aéroport au Canada

Lorsque de nombreux immigrants posent les pieds sur le sol canadien, ils apportent avec eux un bagage riche en compétences et en expérience. Cependant, trop souvent, ces compétences précieuses restent sous-utilisées, voire enterrées, en raison de divers obstacles. Cet article se penchera sur les opportunités manquées du gouvernement canadien pour tirer profit des compétences des nouveaux arrivants. Nous examinerons l’influence significative que les proches établis depuis longtemps au Canada peuvent exercer sur les choix de carrière des immigrants.

Mon intégration au Canada

À mon arrivée au Canada, j’ai été confronté à la réalité de devoir tout recommencer. Les choix qui se présentaient à moi étaient nombreux, oscillant entre la perspective de retourner à l’école et celle de m’orienter vers des secteurs tels que la manufacture, qui ne correspondraient pas nécessairement à mes aspirations. Mes débuts ont été marqués par des emplois dans des manufactures et des centres d’appels. Bien que le salaire soit plus ou moins satisfaisant, une envie profonde d’accomplir davantage persistait en moi.

Après près d’un an dans des domaines éloignés de mes compétences, j’ai pris la résolution de suivre ma passion à travers l’entrepreneuriat. Cependant, ce parcours m’a permis de constater que plusieurs obstacles entravent l’intégration des immigrants, parmi lesquels figurent :

  1. Le manque d’information sur la manière de s’orienter,
  2. L’influence significative des personnes qui nous accueillent,
  3. La limitation des ressources gouvernementales,
  4. Les difficultés à établir des connexions au-delà du cercle familial,
  5. Une mauvaise orientation lors de la recherche d’opportunités.

Ces défis compliquent l’intégration harmonieuse dans la société canadienne.  Cependant, en surmontant ces obstacles, je reste convaincu que tout immigrant trouvera facilement son chemin sans avoir à tout recommencer. Dans la suite de cet article, je partagerai des conseils pratiques fondés sur mon expérience et des recommandations pour aider d’autres immigrants à optimiser leur intégration au Canada.

Quelques éléments qui incitent les immigrants à complètement abandonner leurs compétences ou passions

Par mes observations et mon expérience personnelle, j’ai pu noter quelques points qui peuvent influencer les immigrations dans leurs intégrations.

Le manque d’information sur la manière de s’orienter

Souvent, les nouveaux arrivants au Canada se trouvent confrontés à un déficit d’informations claires et accessibles sur les démarches à suivre pour intégrer leur domaine d’expertise. L’absence de conseils adéquats peut les inciter à opter pour des choix de carrière moins alignés sur leurs compétences, simplement par manque de connaissance sur les ressources disponibles pour faciliter leur transition professionnelle.

L’influence significative des personnes qui nous accueillent

Les immigrants peuvent fortement être influencés par les proches ou les mentors établis au Canada. Cette influence peut parfois les orienter vers des secteurs d’activité plus conventionnels ou vers des carrières considérées comme sécuritaires, même si ces choix ne reflètent pas nécessairement leurs compétences et leurs aspirations.

La limitation des ressources gouvernementales

Bien que le gouvernement canadien propose divers programmes d’intégration, les ressources allouées peuvent occasionnellement être limitées. Les immigrants peuvent ainsi se retrouver face à des obstacles bureaucratiques ou à un manque de soutien financier pour reconnaître et utiliser pleinement leurs compétences étrangères.

Les difficultés à établir des connexions au-delà du cercle familial

La création de réseaux professionnels est essentielle pour une intégration réussie. Cependant, les immigrants peuvent rencontrer des difficultés à établir des connexions au-delà de leur cercle familial. Le manque de liens avec des professionnels du même secteur peut conduire à des choix de carrière suboptimaux par manque de conseils et de perspectives éclairées.

Une mauvaise orientation lors de la recherche d’opportunités

Lorsqu’ils cherchent des opportunités, les immigrants peuvent occasionnellement se retrouver mal orientés en ciblant des secteurs qui ne reconnaissent pas précisément leurs compétences. Le manque d’information sur les industries prometteuses, combiné à une piètre compréhension du marché du travail canadien, peut les conduire à faire des choix qui ne maximisent pas leur potentiel professionnel.

Les barrières linguistiques et culturelles

Les différences linguistiques et culturelles peuvent également constituer des obstacles majeurs. Les immigrants peuvent se sentir découragés dans un environnement dans lequel la langue et la culture diffèrent de celles de leur pays d’origine, ce qui peut entraver leur capacité à s’intégrer pleinement dans le marché du travail et à valoriser leurs compétences.

En surmontant ces obstacles et en adoptant des approches stratégiques, les immigrants peuvent optimiser leur intégration au Canada tout en préservant et en valorisant leurs compétences et leurs passions.

Conseils pour une Intégration Réussie

S’intégrer sur une terre étrangère est parfois compliqué. En effet, l’on ignore si nos compétences seront valorisées ou le pays d’accueil acceptera facilement nos compétences. Malgré tout, il y a toujours de l’ouverture si vous faites preuve de patience. Je vous propose ci-dessous quelques conseils que je crois peuvent aider.

1 – Ne vous limitez pas aux conseils des proches ;

Il est important de rappeler que ceux qui nous accueillent sont d’une aide capitale lorsqu’on arrive au Canada. Cependant, il existe plusieurs ressources ou conseils que vous pouvez exploiter pour mieux vous intégrer. Le gouvernement du Canada vous propose, par exemple, un répertoire des services gratuits que vous pouvez exploiter. Utiliser ces ressources peut vous aider dans votre processus.

Lors de mon arrivée, En 2014, j’avais pu remarquer qu’il y avait plusieurs services gratuits visant à assister dans la préparation du CV et la recherche des opportunités.

2 – Participer à des événements pendant le temps libre.

  1. Connecter avec des personnes du même domaine.
  2. Recycler ses compétences.
  3. Stages dans des entreprises.
  4. Prioriser les petites et moyennes entreprises.

En conclusion, une intégration réussie au Canada nécessite une approche réfléchie et proactive. En exploitant les ressources gouvernementales, en élargissant son réseau professionnel et en recyclant ses compétences, un immigrant peut transformer les défis en opportunités et contribuer pleinement à la société canadienne.

Commentaires: (0)

Laisser un commentaire

Obtenez une estimation pour votre projet

Fondateur & Président @ Phoenix Forge et Prositeweb | Expert en développement des sites et des applications web